Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles

Election 2020 au Conseil d’Administration


Le Conseil d’Administration de la SMAI est renouvelé par tiers tous les ans, ce qui correspond à 8 membres depuis le passage à la Reconnaissance d’Utilité Publique.

Les élections auront lieu par voie électronique du 4 au 15 juin 2020. Les résultats seront proclamés le 19 juin 2020 lors de l’assemblée générale ordinaire de la SMAI. Le règlement électoral est disponible ici

Au total 298 votes ont été recensés dont 4 votes blancs.

Les résultats sont les suivants :
Carole Rosier, 204 voix
Lisl Weynans, 197 voix
Ludovic Goudenège (sortant), 189 voix
Alexandre Ern, 164 voix
Pierre Calka, 153 voix
Olivier Goubet (sortant), 151 voix
Pierre-Yves Louis (sortant), 146 voix
Jérôme Lacaille (sortant), 138 voix
Rida Laraki, 133 voix
Yann Demichel (sortant), 133 voix
Frédéric Barbaresco, 114 voix

Sont déclarés élus au conseil d’administration par ordre décroissant du nombre de voix : Carole Rosier, Lisl Weynans, Ludovic Goudenège, Alexandre Ern, Pierre Calka, Olivier Goubet, Pierre-Yves Louis, Jérôme Lacaille.
Précisons qu’en cas d’égalité, le réglement intérieur stipule que la priorité est donnée à la personne la plus âgée.
Suite à deux démissions, Rida Laraki et Yann Demichel sont élus sur les sièges laissés vacants par les démissionnaires jusqu’à la fin de leurs mandats (2 ans).

Professions de foi des candidats

Frédéric Barbaresco (Senior Expert THALES)

Titres :

- Smart Sensors Segment Leader, au niveau Groupe THALES (https://www.thalesgroup.com/fr)

- Représentant THALES LAS au THALES KTD PCC (Key Technology Domain / Processing Control et Cognition) Board

- Président du club Technique SEE ISIC « Ingénierie des Systèmes d’Information et de Communications »

- Prix Aymé Poirson 2014 de l’Académie des Sciences pour l’application des sciences à l’Industrie.

- Membre Emérite de la SEE et Médaille Ampère 2007 de la SEE.

Profession de foi : Je développerai les interactions entre la SMAI et les industriels français, acteurs et utilisateurs de nouvelles compétences en mathématiques appliquées dans les domaines émergents de l’intelligence artificielle pour l’Ingénierie augmentée (modèle « surrogate », modèle « hybride », optimisation, …) couplés aux jumeaux numériques (Digital Twin) .
Je favoriserai les échanges transdisciplinaires dans le champ des mathématiques appliqués via des thématiques transverses comme les « Sciences Géométriques de l’Information » (Géométrie, Probabilité/Statistique, Théorie de l’Information, Physique statistique,…).
J’encouragerai les initiatives visant à hybrider les modèles mathématiques analytiques et l’analyse statistique des données (massives ou frugales).
Je développerai les contacts européens et internationaux de la SMAI en coordinations avec les implantations des industriels français hors de France, afin de créer des réseaux internationaux de collaboration en Mathématique appliquée.
J’ouvrirai la recherche industrielle sur la transition écologique aux outils des mathématiques appliquées, en aidant à déterminer les verrous technologiques.

Pierre Calka (professeur à l’Université de Rouen Normandie)

Intérêts scientifiques : probabilités, géométrie aléatoire

Profession de foi : Mes premiers contacts avec la SMAI remontent à ma participation pendant 6 ans au comité de liaison du groupe MAS et plus particulièrement aux deux ans, de 2016 à 2018, pendant lesquels j’ai assuré la responsabilité du groupe et j’ai été invité à ce titre au CA. J’ai ainsi pu mieux connaître toutes les actions menées par la SMAI d’animation au sein de la communauté des mathématiques appliquées et aussi de diffusion de la culture mathématique à un large public. Je propose de participer aux débats au sein du CA et apporter mon aide concrète pour certains des projets qui seront mis en place.

Yann Demichel (MCF, Université Paris Nanterre)

Profession de foi : Je suis actuellement maître de conférences en section 26 à l’Université Paris Nanterre. Mes domaines de recherche sont la géométrie fractale aléatoire et l’analyse multifractale, avec des applications en image. J’ai été élu en juin 2019 membre du CA de la SMAI pour un an, suite au départ d’une collègue avant le terme de son mandat. Pendant cette courte année - mais riche en événements ! - j’ai pu travailler et échanger avec les collègues du CA sur les différents dossiers qui concernent la SMAI. J’ai aussi participé à la préparation des CA avec le Bureau en tant que membre invité. Suite à cette modeste expérience je souhaite continuer à m’investir au CA en travaillant plus particulièrement sur les questions en lien avec l’enseignement, notamment sur les conséquences de la réforme du baccalauréat et de l’enseignement des mathématiques au lycée.

Alexandre Ern (Professeur à l’Ecole des Ponts, IGPEF)

Intérêts scientifiques : Analyse mathématique et méthodes numériques pour les EDPs, mécanique computationnelle (fluides et solides)

Profession de foi : Je souhaite contribuer aux actions de la SMAI visant à promouvoir l’interdisciplinarité, notamment en favorisant les interactions entre notre communauté et les autres disciplines scientifiques. Cela passe également par la stimulation de collaborations avec les industriels et l’attention portée aux enjeux sociétaux.
Je souhaite également m’intégrer aux actions de la SMAI en lien avec l’édition scientifique et plus largement en lien avec les publications scientifiques, les abonnements et la diffusion des connaissances.
Je souhaite enfin contribuer aux actions de la SMAI visant à promouvoir l’attractivité des mathématiques appliquées auprès des jeunes dans les lycées et en début de parcours universitaire, et soutenir les actions visant au renforcement des liens entre Ecoles d’ingénieurs et Universités.

Olivier Goubet (PR, Université de Picardie)

Interêts scientifiques : Modélisation, analyse numérique, équations aux dérivées partielles.

Profession de foi : Les mathématiques vivent aussi par leurs interactions avec les autres champs scientifiques et avec la sphère économique et l’industrie. Après avoir soutenu ce crédo comme acteur de la vie scientifique d’une université pluridisciplinaire de taille moyenne, je souhaite poursuivre et amplifier cet investissement au sein du CA de la SMAI.

Ludovic Goudenège (Chargé de Recherche CNRS, Fédération de Mathématiques de CentraleSupélec)

Intérêts scientifiques : équations aux dérivées partielles stochastiques, analyse numérique, processus stochastiques, mathématiques financières.

Profession de foi : Je suis investi dans la SMAI et dans ses actions depuis de nombreuses années, notamment par mon action au sein de l’Opération Postes pendant presque 10 ans. Au sein du conseil d’administration, j’espère pouvoir continuer d’aider la communauté et apporter un soutien aux jeunes, surtout dans un contexte de plus en plus difficile.
Ayant été membre de la commission informatique pendant mon précédent mandat, je souhaite continuer à m’investir principalement dans cette voie. Au delà du travail qu’il reste à accomplir pour moderniser le site web, les sites de conférences ou la gestion informatique, je souhaite aider la communauté dans ses actions de diffusion et de relations avec le grand public, afin de promouvoir les interactions des mathématiques avec les autres disciplines.

Jérôme Lacaille (SAFRAN AIRCRAFT ENGINES, Expert Émérite, développement et maturation d’algorithmes).

Profession de foi : Ancien maitre de conférences au sein de l’équipe du CMLA de l’ENS de Cachan, j’ai pris en charge la formalisation et la mise en œuvre d’algorithmes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique pour résoudre des problématiques industrielles. J’ai dans le même temps appliqué ces techniques en tant que co-fondateur et directeur R&D de Miriad-Technlologies, puis en tant que directeur Innovation de Si Automation puis PDF Solutions dans le domaine des semi-conducteurs et désormais en tant qu’Expert Émérite Safran.
Je m’intéresse au développement, à l’intégration et la maturation d’algorithmes dans des environnements industriels et opérationnels : surveillance de machines-outils, de moteurs d’avions et de processus industriels ; optimisation de la conception, de la production et de la maintenance. J’ai créé au sein de mon entreprise un laboratoire d’analyse statistique de données, principalement pour la détection et l’identification de comportements anormaux, la modélisation mathématique et l’optimisation stochastique.
Ma position actuelle au sein d’un grand groupe industriel français me permet d’accélérer aux ressources académiques en participant aux formations mais aussi aux diverses réunions entreprise/université. Je peux ainsi faciliter l’embauche de jeunes ingénieurs et doctorants. Habilité à diriger des recherches, j’ai encadré quelques doctorants qui désormais ont eux-mêmes décidé de servir l’industrie et j’ai monté un réseau mathématique en entreprise me permettant d’assurer la pérennité des compétences nécessaires à son fonctionnement et assurer un potentiel d’innovation sous la forme de brevets internationaux.
Depuis quatre ans au poste VP Industrie de la SMAI je participe aux bureaux, CA et AG en faisant part de ma vision des mathématiques appliquées en entreprise et je suis prêt à continuer à offrir mes services.

Rida Laraki (DR CNRS, Université Paris-Dauphine)

Intérêts scientifiques : mathématicien multidisciplinaire (théorie des jeux, choix social, optimisation, apprentissage, économie mathématique).

Profession de foi : Après la responsabilité du groupe SMAI-MODE, je souhaite continuer à servir notre communauté, en consolidant le lien entre le groupe MODE et les autres gropes de la SMAI, et en développant des interactions avec d’autres communautés appliquant les mathématiques et notamment l’informatique, l’économie et les sciences sociales.
https://sites.google.com/site/ridalaraki/

Pierre-Yves Louis (MCF Université de Poitiers)

Intérêt scientifique : probabilités et statistiques appliquées, modélisation et simulations stochastiques.

Profession de foi : Maître de conférences HDR à l’université de Poitiers, je suis actuellement élu au CA de la SMAI depuis deux ans. A la demande du Président, je suis en charge de la correspondance avec l’EMS.
Je candidate à un nouveau mandat. Je souhaite continuer à m’investir au service des mathématiques et de leurs applications. Au niveau national, je suis élu au CNU 26, et élu au bureau. Au sein de l’université de Poitiers je suis membre de la commission centrale des relations internationales
et je représente l’université de Poitiers au sein du groupe de travail STEM du réseau européen "Groupe de Coimbra". Je participe aux groupes MAS et MABIOME de la SMAI. Je mène plusieurs collaborations de recherches interdisciplinaires et suis convaincu du rôle primordial de la SMAI pour promouvoir et soutenir les interactions.
Les mathématiques ont un rôle à jouer dans le développement des sciences du numérique, qui caractérisent notre présent et décident de notre futur.
Ces nouveaux défis sont des stimulations pour de nouvelles questions de recherche en mathématiques et également des sources d’opportunités pour nos étudiantes et étudiants, qui doivent développer leurs compétences théoriques autant que pratiques. En ce sens, je suis attentif aux partenariats avec le milieu extra-universitaire. J’ai ainsi pu bénéficier d’un soutien PEPS2 de l’AMIES qui a permis de développer un partenariat avec une start-up de la food-tech. Je co-encadre également une thèse avec le CHU de Poitiers. En tant qu’adhérent de longue date, j’ai pu apprécier les nombreuses actions de la SMAI. En tant que membre du CA, j’ai pu découvrir les subtilités de leur mise en oeuvre.
Membre de plusieurs sociétés françaises et européennes, je considère que, tout particulièrement dans la période incertaine que nous traversons, les sociétés savantes doivent plus que jamais contribuer à guider les décisions publiques.
Un nouveau mandat me permettrait de poursuivre mon investissement au service des différentes actions de la SMAI, comme l’insertion professionnelle et participer aux actions de valorisation et de promotion.

Carole Rosier (Professeur, Université du Littoral Côte d’Opale)

Intérêts scientifiques : EDP, phénomènes multi-échelles, applications à la mécanique des fluides.

Profession de foi : Je suis professeur à l’Université du Littoral Côte d’Opale, une université à taille humaine et ancrée dans l’environnement socio-économique de sa région, notamment celui lié à la mer et au littoral. Ce contexte m’a permis d’avoir des échanges interdisciplinaires en vue de développer une recherche répondant aux problématiques régionales, avec leurs spécificités géographiques et thématiques, source d’interactions dont j’ai pu apprécier toute la richesse.
En présentant ma candidature au CA de la SMAI, je souhaite apporter ma contribution au sein de la communauté, notamment pour promouvoir les interactions avec les autres disciplines scientifiques, souvent à l’origine de nouvelles questions mathématiques mais aussi de problèmes intéressant les industriels. Je souhaite également m’impliquer dans les actions menées par la SMAI pour le soutien aux jeunes docteurs dans leur recherche pour une insertion professionnelle qui devient de plus en plus ardue.

Lisl Weynans (MCF, Institut de Mathématiques de Bordeaux)

Intérêts scientifiques : analyse numérique, calcul scientifique, modélisation, mécanique des fluides, mathématiques appliquées à la médecine

Profession de foi : Je suis membre de l’Institut de Mathématiques de Bordeaux, où sont représentées de nombreuses thématiques des mathématiques appliquées. Je travaille en analyse numérique et calcul scientifique, avec des applications en mécanique des fluides et récemment en cardiologie, et suis fortement impliquée dans des actions de diffusion scientifique. Correspondante locale de la SMAI depuis plusieurs années, j’apprécie beaucoup son dynamisme et l’étendue de ses initiatives en faveur de toutes les mathématiques appliquées.
J’aimerais désormais avoir un rôle plus actif dans son fonctionnement. Je souhaiterais participer à l’animation de la communauté et aux réflexions sur les liens entre les différents domaines des mathématiques appliquées. Je suis également intéressée par le sujet des débuts de carrière des mathématiciennes et mathématiciens, dans le milieu académique (avec par exemple une réflexion sur les initiatives de mentorat) et dans le privé (insertion professionnelle des doctorants mais aussi des bac+5) et par le sujet de la diversité au sens large et de la représentation de parcours professionnels variés au sein de notre communauté.


Accueil du site | Contact | Coordonnées | Plan du site

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC