Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles

Elections CA SMAI 2006


Résultats des élections au Conseil d’Administration 2006

Le Conseil d’Administration est renouvelé par tiers tous les ans. Neuf sièges étaient donc à pourvoir en 2006.

Neuf adhérents de la SMAI ont déposé leur candidature (les professions de foi sont visibles ci-dessous). Ces neuf candidats ont été élus. Il s’agit de :

  • Patrick Chenin,
  • Robert Eymard,
  • Christian Gout,
  • Pauline Lafitte,
  • Michel Langlais,
  • Marc Lavielle,
  • Claude Le Bris,
  • Marcel Mongeau,
  • Rachid Touzani

 

Profession de foi des candidats élus en 2008

  • Patrick Chenin, Maître de Conférences à l’Université Joseph Fourier (Grenoble 1)
    Action envisagée : Ma candidature est motivée par le souhait de la diversité thématique et géographique au sein du CA de la SMAI. Trésorier du groupe SMAI-AFA, je souhaite participer de façon active en particulier au développement des thématiques d’approximation et de géométrie appliquées au sein de la SMAI tant en matière d’enseignement, de recherche que des contacts industriels. Par ailleurs, je suis prêt à poursuivre au développement d’outils facilitant l’organisation de colloques par des membres de la SMAI.

  • Robert Eymard, Professeur à l’Université de Marne-la-Vallée.
    Intérêts scientifiques : Analyse théorique des méthodes d’analyse numérique (portant d’une manière générale sur l’approximation des solutions d’équations aux dérivées partielles, et plus particulièrement sur les méthodes de volumes finis) et utilisation des méthodes d’analyse numérique dans les problèmes de l’ingénierie (par exemple, ingénierie pétrolière, stockage des déchets radioactifs, élimination du CO2, etc).
    Action envisagée : Parmi les thèmes que je souhaite favoriser, l’un de ceux qui me préoccupent le plus est de veiller à la qualité de la formation en mathématique des ingénieurs, en développant le partenariat entre écoles d’ingénieurs et universités (par exemple, en permettant que le service des enseignants de l’université puisse se faire au sein des écoles).

  • Christian Gout, Maître de Conférences à l’INSA de Rouen.
    Intérêts scientifiques : Analyse Numérique (EDP, Méthode "Level Set", Méthode Fast Marching, Etude de schémas numériques, Solutions de viscosité -applications en Imagerie Médicale et Géophysique) et Approximation (Intégration numérique, Splines, optimisation sous contraintes... Applications en Océanographie, Géophysique, Géologie et CAO -notamment dans le cadre de contrats et bourse CIFRE...).
    Action envisagée : 1. liens avec l’industrie et interactions multi-disciplinaires : Ceci est un chantier assez vaste et en pleine mutation avec notamment le positionnement par rapport aux pôles de compétitivité, les relations avec l’ANR, etc.... Membre élu de la Commission de coordination des INSA, c’est un dossier crucial que je suis de près ; 2. liens écoles/Universités : Après un cursus universitaire, étant MC dans une école d’ingénieurs, je connais bien les fonctionnements de ces deux types d’établissements... dont la complémentarité (enseignement & recherche) peut être un atout... ; 3. démarche auprès des instances nationales... pour demander plus de moyens (bourses de thèse MRT, davantage de PEDR pour dynamiser la recherche et récompenser au mérite le travail fourni...), développer la place des mathématiques appliquées dans les Sciences, etc....

  • Pauline Lafitte, Maître de Conférences à l’Université Lille 1
    Intérêts scientifiques : différents domaines des équations aux dérivées partielles et applications notamment à la théorie et à la pratique des méthodes numériques correspondantes.
    Action envisagée : Membre de l’Opération Postes, je désire m’investir aussi dans d’autres activités de la communauté.

  • Michel Langlais, Professeur à l’Université Victor Segalen Bordeaux 2.
    Intérêts scientifiques : Modélisation mathématique déterministe en dynamique de populations structurées avec des applications en épidémiologie (transmission inter-espèces, contamination par des produits radioactifs) ou en écologie (espèces invasives). Analyse de systèmes d’EDPs semilinéaires, étude de stabilité (invasion et persistance), hétérogénéités spatio-temporelles. Collaborations scientifiques avec des équipes relevant des Sciences de la Vie (CNRS, INRA).
    Action envisagée : interactions déterministes-stochastiques en Mathématique et avec les Sciences de la Vie (pédagogie, recherche, Sociétés Savantes).

  • Marc Lavielle, Professeur à l’Université Paris 5, Statisticien.
    Action envisagée : Je souhaite vivement participer aux activités de la SMAI pour plusieurs raisons. Je pense tout d’abord indispensable que l’ensemble des mathématiques appliquées soient représentées. Je suis moi-même statisticien, de plus en plus impliqué dans des projets motivés par des applications biomédicales. Je suis d’autre part convaincu du rôle important que la SMAI peut (et doit) jouer dans un futur proche, dans le développement des interactions avec d’autres disciplines bien sûr, mais aussi en donnant auprès du grand public (et surtout des jeunes) une image attractive de la recherche en mathématiques, lorsqu’elle est de qualité et motivée par des problèmes de société d’actualité.

  • Claude Le Bris, Chercheur à l’École Nationale des Ponts et Chaussées, Professeur à l’ENPC et professeur associé à l’École Polytechnique.
    Intérêts scientifiques : analyse et analyse numérique des EDP, avec applications notamment aux problèmes de la chimie computationelle, et de la science des matériaux.
    Action envisagée : Je souhaite être élu au CA pour continuer mon action, notamment sur les liens avec le milieu industriel, et en direction des nouveaux sujets d’application comme la modélisation atomistique, les méthodes multi-échelles, etc...Je souhaite aussi représenter les spécificités de la recherche et de l’enseignement en maths appliquées au sein d’une école d’ingénieurs.

  • Marcel Mongeau, Maître de Conférences, Institut de Mathématiques de Toulouse, Université Paul-Sabatier.
    Action envisagée : Je participe au rapprochement de la SMAI avec les sociétés savantes ROADEF et SMF. Je cherche à valoriser les compétences des collègues mathématiciens dans le monde des services et de l’industrie. Dans ce contexte, j’organise en juin une journée nationale « Les industriels et les mathématiciens se parlent » décentralisée à Toulouse, sur le thème « Aéronautique et Espace ». Canadien en poste à France depuis 11 ans, je m’intéresse également au système dual paradoxal de la sélection des élèves les plus prometteurs en mathématiques par les Écoles d’ingénieurs, par opposition au recrutement sélectif des enseignants-chercheurs par l’Université.

  • Rachid Touzani, Professeur à l’Université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand 2)
    Intérêts scientifiques : Modélisation et analyse numérique dans les sciences de l’ingénieur.
    Action envisagée : Je souhaiterais agir pour la défense de la modélisation et du calcul scientifique dans le domaine des sciences de l’ingénieur. Je souhaiterais aussi agir pour amplifier les collaborations internationales de la SMAI.

Accueil du site | Contact | Coordonnées | Plan du site

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC