Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles

Election 2019 au Conseil d’Administration


Le Conseil d’Administration de la SMAI est renouvelé par tiers tous les ans, ce qui correspond à 8 membres depuis le passage à la Reconnaissance d’Utilité Publique. Cette année, suite à une démission pour d’autres fonctions, la première personne sur la liste complémentaire prendra la place du démissionnaire jusqu’à la fin de son mandat.

Les élections auront lieu par voie électronique du 24 avril au 7 mai 2019, en présentiel le 14 mai 2019 lors de l’assemblée générale ordinaire de la SMAI, pendant le congrès SMAI 2019, à Guidel. Le règlement électoral est disponible ici.
Au total 289 votes ont été recensés dont 6 votes blancs ou nuls.
Suite aux démissions de Jean-Frédéric Gerbeau et Florence Hubert, 9 sièges sont à pourvoir.

Les résultats sont les suivants :
Thierry Horsin, 238 voix
Anne-Laure Dalibard, 195 voix
Amandine Véber, 182 voix
Guillemette Chapuisat, 177 voix
Nicolas Vauchelet, 177 voix
Julie Delon, 175 voix
Nicolas Forcadel, 135 voix
Roberta Tittarelli, 117 voix
Jérôme Lacaille , 107 voix
Yann Demichel, 107 voix
Rida Laraki, 79 voix
Frédéric Barbaresco, 64 voix

Sont déclarés élus au conseil d’administration : Thierry Horsin, Anne-Laure Dalibard, Amandine Véber, Guillemette Chapuisat, Nicolas Vauchelet, Julie Delon, Nicolas Forcadel, Roberta Tittarelli.
Précisons qu’en cas d’égalité, le réglement intérieur précise que la priorité est donnée à la personne la plus âgée. Jérôme Lacaille et Yann Demichel sont élus sur les sièges laissés vacants pour 1 an suite à deux démissions.

Profession de foi des candidats

Frédéric Barbaresco (Senior scientist, groupe THALES)

Intérêts scientifiques : sciences Géométriques de l’Information

Profession de foi : Je demande le renouvellement de ma candidature au CA de la SMAI pour continuer à y promouvoir les Sciences Géométriques de l’Information :
https://www.see.asso.fr/en/GSI2019
https://perso.math.univ-toulouse.fr/statistics-geometry-and-topology/
https://fgsi2019.sciencesconf.org/
http://www.gretsi.fr/ecole-d-ete-de-peyresq.php

Guillemette Chapuisat (MCF, Université Aix-Marseille)

Intérêts scientifiques : EDP, réaction-diffusion, modélisation en biologie, optimisation de traitement

Actions envisagées : Je suis Maîtresse de Conférences à l’université d’Aix-Marseille où je travaille en particulier sur la modélisation mathématique en cancérologie et sur l’optimisation de chimiothérapies. Depuis le début de ma carrière, j’ai souhaité travailler en collaboration proche avec des biologistes et médecins par plaisir de formaliser les difficultés liées à des problèmes complexes et de traiter les problèmes mathématiques qui en découlent. A la suite de mes collaborations avec le corps médical, je me suis intéressée à la vulgarisation scientifique. J’ai aussi participé à la création de la licence Mathématiques, Physique, Chimie, Informatique (une licence pluridisciplinaire de haut niveau) et j’en suis la responsable depuis 2 ans. Dans ce contexte, je me suis progressivement spécialisée sur la transition entre le secondaire et le supérieure en sciences.
Au sein de la SMAI, je souhaiterais :
- développer les relations entre la communauté mathématiques et la communauté médicale
- travailler sur les relations enseignement supérieur
- enseignement secondaire car la SMAI a un rôle important à jouer dans les réformes en cours sur l’organisation du lycée comme sur la formation des enseignants.

Anne-Laure Dalibard (PR, Sorbonne Université)

Intérêts scientifiques : Analyse des EDP, modélisation, problèmes asymptotiques

Actions envisagées : si je suis élue, je souhaite renforcer l’action de la SMAI en direction des jeunes collègues et des doctorant.e.s, par exemple en les aidant à se faire connaitre au sein de notre communauté et en diffusant leurs travaux à l’intérieur et à l’extérieur du monde académique. Je voudrais également promouvoir l’interaction des mathématiques avec d’autres disciplines, étant convaincue de la richesse de tels échanges.

Julie Delon (PR, Université Paris-Descartes)

Intérêts scientifiques : traitement mathématiques des images, modélisation aléatoires pour l’imagerie, transport optimal numérique

Profession de foi : Depuis plusieurs années, je m’applique à représenter les mathématiques appliquées dans certaines instances collectives, et à les promouvoir auprès des autres disciplines, des étudiants, du monde entrepreneurial et du grand public. Si je suis élue, je souhaite donc m’impliquer dans le CA de la SMAI pour continuer à transmettre et partager mon goût pour les mathématiques et leurs applications au travers des différentes actions de la société, notamment auprès du grand public.

Yann Demichel (MCF, Université Paris Nanterre)

Profession de foi : À l’heure où le grand public ne cesse de découvrir à travers les médias de nouvelles expressions fort nébuleuses « Big Data, Intelligence Artificielle, Réalité Virtuelle, Data Science », il est crucial pour la communauté scientifique, en particulier celle des mathématiques appliquées, d’être réactive et vigilante, afin que la recherche et l’enseignement liés à notre discipline ne se retrouvent pas engagés sur des voies trop tortueuses.
Il est donc essentiel que la SMAI, au côté des autres sociétés savantes, continue à jouer un rôle de conseil, d’alerteur et d’interlocuteur auprès de l’ensemble de nos collègues enseignants, chercheurs, ingénieurs, et, bien sûr, auprès de nos tutelles.
L’évolution des métiers vers le numérique, avec l’apparition de nouveaux besoins et la nécessité pour les étudiants d’acquérir de nouvelles compétences, rend toujours plus importante, mais aussi plus complexe, la place faite aux mathématiques appliquées dans les maquettes des formations du supérieur, notamment dans des domaines ne relevant pas directement de la discipline. Il est important que les mathématiciens accompagnent cette évolution en veillant à la pertinence et à la cohérence des contenus enseignés, et proposent des pistes d’amélioration de la formation post-bac, aussi bien pour l’accès à des professions du secteur académique (enseignement, recherche, administration) que du secteur industriel ou privé. Les choses se jouant souvent très tôt, bien avant l’entrée dans le supérieur, les réformes de l’enseignement primaire et secondaire, dans le fond comme dans la forme, doivent tenir compte de ces évolutions et garantir une formation initiale de qualité et adaptée à tous les publics, permettant à tous une poursuite d’étude la plus large possible. Il est donc aussi nécessaire que les mathématiciens restent au contact de l’enseignement de leur discipline de l’école au lycée.
J’ai rejoint cette année la Commission enseignement de la SMAI pour travailler plus spécifiquement sur ces problématiques en lien avec l’enseignement des mathématiques appliquées, et notamment sur le continuum primaire-secondaire-supérieur. Je présente donc ma candidature au CA de la SMAI dans la continuité de mon engagement dans cette action.

Nicolas Forcadel (PR, INSA de Rouen)

Profession de foi : Professeur à l’INSA de Rouen Normandie et actuel directeur du Laboratoire de Mathématiques de l’INSA, ma candidature est motivée par plusieurs raisons :
- Je souhaite œuvrer activement pour contribuer à une meilleure valorisation du doctorat et une meilleure visibilité de la recherche en mathématiques appliquées dans l’industrie.
- Je souhaite renforcer les liens Ecoles/Universités : ayant été MCF pendant 6 ans dans une université et maintenant depuis 6 ans dans une école, je connais bien les fonctionnements de ces deux types d’établissements dont la complémentarité peut être un atout.
- je suis également prêt à m’impliquer dans des questions d’organisation et de communication pour la Smai, je suis en particulier l’organisateur principal du prochain CANUM de 2020.
Il s’agit de questions d’actualité pour lesquelles la SMAI doit continuer à jouer un rôle important.

Thierry Horsin (PR au CNAM)

Intérêts scientifiques : Contrôle des EDP.

Profession de foi : Ma candidature au C.A. de la SMAI est motivée par le souhait de poursuivre, si le nouveau C.A. me fait confiance, mon mandat de président pour une dernière année. Un certain nombre de chantiers sont en route, initiés récemment ou prolongés par le C.A. actuel ( emploi au niveau master, site web brochure métier, gratuité des revues SMAI pour les auteurs/lecteurs..), et je souhaite contribuer à leur poursuite.

Jérôme Lacaille (SAFRAN AIRCRAFT ENGINES, Expert Émérite)

Intérêts scientifiques : Développement et maturation d’algorithmes.

Profession de foi : Ancien maitre de conférences au sein de l’équipe du CMLA de l’ENS de Cachan, j’ai pris en charge la formalisation et la mise en œuvre d’algorithmes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique pour résoudre des problématiques industrielles. J’ai dans le même temps appliqué ces techniques en tant que co-fondateur et directeur R&D de Miriad-Technlologies, puis en tant que directeur Innovation de Si Automation puis PDF Solutions dans le domaine des semi-conducteurs et désormais en tant qu’Expert Émérite Safran.
Je m’intéresse au développement, à l’intégration et la maturation d’algorithmes dans des environnements industriels et opérationnels : surveillance de machines-outils, de moteurs d’avions et de processus industriels ; optimisation de la conception, de la production et de la maintenance. J’ai créé au sein de mon entreprise un laboratoire d’analyse statistique de données, principalement pour la détection et l’identification de comportements anormaux, la modélisation mathématique et l’optimisation stochastique.
Ma position actuelle au sein d’un grand groupe industriel français me permet d’accélérer aux ressources académiques en participant aux formations mais aussi aux diverses réunions entreprise/université. Je peux ainsi faciliter l’embauche de jeunes ingénieurs et doctorants. Habilité à diriger des recherches, j’ai encadré quelques doctorants qui désormais ont eux-mêmes décidé de servir l’industrie et j’ai monté un réseau mathématique en entreprise me permettant d’assurer la pérennité des compétences nécessaires à son fonctionnement et assurer un potentiel d’innovation sous la forme de brevets internationaux.
Depuis trois ans au poste VP Industrie de la SMAI je participe aux bureaux, CA et AG en faisant part de ma vision des mathématiques appliquées en entreprise et je suis prêt à continuer à offrir mes services.

Rida Laraki (DR CNRS, Université Paris-Dauphine)

Intérêt scientifiques : théorie des jeux, choix social, optimisation, algorithmes d’apprentissage, économie mathématique.

Profession de foi : Directeur de Recherche au CNRS à Dauphine, et en fin de mandat comme responsable du groupe SMAI-MODE, je souhaite continuer à servir notre communauté en sein du CA de la SMAI. Mon côté interdisciplinaire et appliqué (math-info-éco-vote), mes fonctions académiques en France et en Angleterre, et mes responsabilités scientifiques et associatives me permettront d’enrichir les discussions au sein du CA et aider à prendre des décisions éclairées.

Roberta Tittarelli (MCF à l’Ecole Nationale Supérieure de Mécaniques et des Microtechniques)

Intérêts scientifiques : analyse numérique des EDP, estimation a posteriori, raffinement de maillages.

Profession de foi : Je suis une jeune chercheuse en mathématiques appliquées recrutée en 2017 par l’ENSMM. Mes intérêts scientifiques concernent l’analyse numérique pour les équations aux dérivées partielles, en particulier l’analyse a posteriori et le raffinement de maillage adaptatif.
Je souhaite apporter au sein de la SMAI un point de vue des jeunes impliqués dans la promotion des interactions des mathématiques appliquées. En travaillant dans un milieu interdisciplinaire (au sein d’une équipe principalement constituée des chercheurs en génie électrique), je suis convainque des effets bénéfiques des échanges entre disciplines différentes. Je m’investirai donc, à travers la SMAI, à renforcer et élargir les liens scientifiques et institutionnels entre les mathématiques appliquées et l’ingénierie au niveau académique et industriel.

Nicolas Vauchelet (PR, Université Paris 13)

Intérêts scientifiques : Analyse mathématique et numérique des équations aux dérivées partielles, application à la biologie.

Profession de foi : Membre du CA de la SMAI depuis 2016, je suis secrétaire général de la SMAI depuis 2017. Cette fonction m’a fait prendre conscience de l’implication et de l’importance de la SMAI au sein de la communauté mathématique française et internationale. Par ma candidature, je souhaite continuer dans mon rôle au sein du bureau afin de poursuivre les actions engagés puis de permettre une transition sereine vers un nouveau bureau.

Amandine Véber (CR CNRS, CMAP)

Intérêts scientifiques : Probabilités, Statistiques, Applications à la biologie.

Profession de foi : Travaillant à l’interface entre probabilités, statistiques et biologie, je sais à quel point il est important de promouvoir les applications très variées des mathématiques et de soutenir le développement de ces interactions ainsi que l’organisation d’événements rassemblant la communauté scientifique. Je m’engage donc à aider la SMAI à maintenir son très haut niveau d’implication dans ces actions et à participer plus spécifiquement aux missions actuelles et nouveaux projets entrant dans mon champ de compétences.


Accueil du site | Contact | Coordonnées | Plan du site

Site réalisé avec SPIP + AHUNTSIC